MENTIONS LEGALES / CGV

© 2014 Conception et réalisation - Nicolashoueille.com

© 2016 actualisation et réalisation - Social33.com

Plan du site

  • facebook
  • White Twitter Icon
  • Google + propre

LA CUISINE MEXICAINE

8-Apr-2015

 

Quand on pense Mexique, on pense : pyramides, mayas, mer des Caraïbes, guacamole et tacos ! Voyager au Mexique est une aventure culinaire qui ne cessera de vous surprendre !Visitez le Mexique et dites « adios » à la cuisine tex mex des americains ou aux boites old el paso des supermarchés.Découvrez une cuisine authentique, traditionnelle et succulente !Pour avoir voyagé dans de nombreux pays en Amérique Latine, je déclare la cuisine mexicaine number 1 !Chaque région a ses spécialités et ses trésors culinaires.Expatriée dans le Yucatan, voici un petit partage de mes aventures gastronomiques pour vous donner un avant-gout de l’art culinaire mexicain avant de vous rendre sur place.

 

 

Les habitudes alimentaires au Mexique : 

 

Les horaires de repas sont  décalés par rapport à la France.

Le petit déjeuner est souvent salé et copieux mais il est facile de trouver des vendeurs de jus de fruits et des salades de fruits pour déguster

un petit déjeuner sucré.  

Le déjeuner est servi entre 13h et 15h. Vous pouvez trouver des menus pas chers

et faits maison dans les fameuses « cocina economica », il vous en coûtera entre 50 et 100 pesos le plat.

On vous conseille aussi les marchés, c’est ce que nous préférons.

Vous découvrez ainsi les produits régionaux et rencontrez les locaux. 

 

Le soir, traditionnellement, les mexicains boivent un café allongé avec des

petits pains sucrés mais de plus en plus de familles dînent un repas plus consistant.

Vous pouvez manger des tacos vendus dans la rue, pour environ 14 pesos l’unité.

Le prix des plats au restaurant varie, à partir de 80 pesos et au-delà.

 

La tortilla dans tous ses états

 

La base de la cuisine : la tortilla, (galette de maïs) équivaut à notre pain en France.

Présente à tous les repas, sur toutes les tables , elle  permet d’envelopper ou saisir les aliments.

Ici, on mange le plus souvent avec les doigts.

 

Difficile de s’y retrouver en lisant une carte de restaurant, alors, je vous résume avec l’aide d’Emilio, fin connaisseur de la tortilla, les différents mets que l’on peut retrouver ici : 

 

 Tacos

 

Ce sont des tortillas garnies d’émincé de viande, accompagnées au choix,

d’oignon ,coriandre, citron vert et diverses sauces.

Les plus connues sont :

tacos al pastor (viande de porc cuite à la broche type kebab),

tacos de arrachera (bœuf mariné dans le jus de citron et autres condiments),

tacos de asado (porc frit)

 

Quesadillas et sincronizadas

 

Tortillas de farine de blé garnies de fromage et pliées en deux.

Le mot quesadilla vient de queso qui veut dire « fromage ».

Dans le Yucatán, on y rajoute parfois du jambon,

Sincronizadas, même chose que la quesadilla mais cette fois-ci, on superpose deux tortillas pour incorporer entre les deux, du fromage… un sandwich de tortillas au fromage, en somme.

 

Enchiladas

 

Plat de tortillas frites, roulées et garnies de fromage, oignon, poulet, ... recouvertes de sauce tomate et fromage râpé, gratiné au four.

 

Tostadas et totopos

 

Tostadas : tortilla de maïs frite dans l'huile, croustillante et salée (entière).

Totopos : tortilla de maïs frite dans l'huile, croustillante et salée que l’on coupe

pour en faire des chips triangulaires qui accompagnent le guacamole ou

la sopa de lima.

 

Nachos

 

Si vous avez de l’appétit, goutez donc aux nachos !

Plat préparé avec des totopos, une purée de haricots noirs, viande hachée de porc, guacamole et sauce.

 

Panuchos la spécialité du Yucatan (et notre préféré !)

 

Tortilla de maïs épaisse qui est ensuite frite. Une fois cuite, on la fourre de purée

de haricots noirs pour la garnir sur le dessus de poulet ou dinde, de rondelles

de tomate, oignons, salade et tranches d’avocats, un délice !

 

Salbutes

 

C’est un panucho mais sans haricot noir.

 

Flauta ou taco dorado

 

Tortilla qui est enroulée de façon serrée et généralement garnie de boeuf effiloché ou de poulet. Une fois remplies et roulées, ces tortillas sont frites dans l'huile,

jusqu'à en devenir croustillantes.

 

Guacamole 

 

On connait tous le guacamole mais quel est le secret de la recette d’un bon guacamole ?

J’ai envie de dire…tout est dans l’avocat…il faut vous rendre sur place pour goûter à la saveur des avocats mexicains.

Le Guacamole est une purée d’avocats salée agrémentée d’oignons, tomates et arrosée de jus de citron vert

 

Sikil p'ak

 

Sikil signifie en maya graine de courge et P'ak, tomate, c’est une entrée froide : graines de courges pilées avec de la chair de tomates.

 

Le chile

 

Le piment est beaucoup utilisé dans la gastronomie mexicaine.

Dans la région du Yucatán on retrouve essentiellement les piments habanero, jalapeño ainsi que le max (prononcer mache).

Les étals de piments colorent joliment les marchés du pays.

Le piment est servi séparément du plat principal, bien souvent sous forme de sauce 

(pratique quand on n’y est pas habitué!.) Il faut savoir, que bien souvent, ce sont les graines qui piquent le plus.

 

Le pico de gallo est une des sauces emblématiques du pays.

Elle est composée de piments verts d’oignons et de tomates hachées, agrémentée d’un jus de citron.

Elle est traditionnelle car ses ingrédients sont aux couleurs du drapeau mexicain.

 

Poc chuc

 

Plat typique du Yucatán : tranches de porc grillées au barbecue, avec des oignons marinés dans un jus d’orange amère, ou citron vert servies avec des morceaux d’avocat et une sauce tomate à la coriandre.

 

Tortas (sandwich)

 

Important : ne pas confondre avec une tarte…(je suis tombée dans le panneau la première fois !) résultat , devant moi : un sandwich ovale garni de salade, oignon, avocat, tomate, chile, fromage et viande…

 

Sopa de lima (soupe de limes)

 

Cette soupe maya est cuisinée avec un ingrédient qui fait la différence : la lime, agrume produit dans la région et qui a l’aspect du citron. Cette soupe légère

est un de mes plats préféré du Yucatán.

On y retrouve des blancs de poulet effilochés, cuits dans un excellent bouillon de jus de lime, oignons, poivrons, tomates, origan et accompagnée de totopos. 

Un délice à ne pas manquer !

 

 

Cochinita pibil

 

La Cochinita pibil est la tradition du dimanche matin dans le Yucatán, les locaux déjeunent de tortas ou tacos de cochinita pibil.

Ce plat est fait à base de viande de porc mariné dans un mélange d’épices, enveloppé dans des feuilles de bananier puis enterré pendant plus de 4heures dans la terre pour une cuisson traditionnelle à l’étouffée.

Cette technique culinaire se transmet de génération en génération et ainsi les coutumes et procédés perdurent.

 

Tamales

 

Le mot "tamal" provient du nahuatl "tamalli » qui signifie “pain enveloppé”.

Pâte de maïs contenant de la viande de poulet, cuite à la vapeur dans

des feuilles de bananier.

 

Ceviche 

 

A base de poissons, crevettes ou poulpes marinés dans du citron vert.

La caractéristique gustative de ce plat tient au fait qu'il n'y a aucune cuisson à proprement parler : il est seulement mariné et mélangé avec de la coriandre, des oignons et des tomates finement hâchées.

 

Chaya

 

Une spécialité du Yucatán : c’est un arbuste dont on utilise les feuilles, le goût est comparable à celui des épinards. On en prépare des jus (avec du citron vert), ou on l’ajoute aux omelettes ou œufs brouillés( servis au petit déjeuner), ou aux chalupitas (sorte de tortilla épaisse à laquelle on rajoute un hachis de feuilles de chaya, que l’on sert frite).

.

On ne va pas vous en dire plus, le Mexique est aussi une aventure culinaire qu’on vous laisse découvrir.

Une dernière chose, le chile con carne n’est pas d’ici…ne cherchez pas. Inventé par les américains,  vous n’en trouverez pas ou alors dans un restaurant touristique.

 

Passons aux boissons !

 

Il fait très chaud et une fois au restaurant, le serveur vous propose plusieurs choix :

 

.- un refresco soit un soda. On retrouve une multitude de sodas aux couleurs chimiques !. Et ce qui vous surprendra lors de votre voyage au Mexique (et continue à me surprendre) c’est la consommation sans limite du Coca-cola. En visitant les villages les plus reculés, j’ai toujours vu en vente du coca…et des bouteilles en plastique vides abandonnées. Cette boisson a malheureusement remplacé l’eau dans certains foyers, tout le monde en consomme de la grand-mère aux enfants en bas âge. ( parfois moins cher que l’eau !).

 

Les jus de fruits variés appelés  aguas frescas »,

 

 Jus de fruits allongés d’eau plate, rafraichissants et bon marché. Souvent proposés dans des restaurants ou dans la rue, vous trouverez des agua de piña (ananas)

agua de sandia (pastèque) limonada (citron) agua de jamaica (hibiscus)

horchata (orgeat) etc…

 

L’autre boisson du Mexique c’est bien sûr la Cerveza (la bière).

 

Légère, vous aurez l’embarras du choix entre plusieurs marques Sol, Tecate, Bohemia, Modelo, Indio, Corona, Pacifico, Dos xx, Montejo…, déclinées en blonde (clara) ou brune-ambrée (oscura).

 

Passons aux choses sérieuses avec la Tequila.(issue de l’agave bleue).

Sous forme de cocktail comme la Margarita ou pure, ne partez pas sans en avoir bu un verre.

Pour les amateurs, je vous conseille de vous rendre dans le petit village de Tequila non loin de Guadalajara et de visiter les nombreuses caves.

 

Moins connu ou souvent confondu, le Mezcal est tout comme la tequila issu de l’agave (cactus).

Quelles sont  les différences entre la tequila et le mezcal ? Le goût, le degré d’alcool, le processus de fabrication, et surtout ils ne sont pas produits avec la même variété de cactus. La tequila est fabriquée à partir d’agave bleue tandis que le mezcal peut combiner plusieurs espèces. La tequila est produite dans l’état du Jalisco, le Mezcal autour de Oaxaca. Dans les bouteilles de mezcal se trouvent la surprise finale :

un ver pour celui qui finira la bouteille.

 

Côté desserts

 

En tant que française, je remarque que le pays n’en n’a pas l’habitude.

 

Vous pourrez trouver des « pan dulce » sortent de pains au lait, des flans, des bonnes glaces artisanales. Mais le mieux est de gouter aux fruits exotiques divers et variés, en passant par la noix de coco, la papaye, la goyave, la pastèque, l’ananas sans oublier la mangue goûteuse.

 

Voilà, comme vous l’avez constaté, le Mexique est une découverte culinaire,

il y en a pour tous les goûts, les gourmands y trouvent leur compte.

 

Pour connaitre les secrets des recettes mexicaines, on vous donne rendez-vous à Playa del Carmen pour un cours de cuisine avec un chef local.

 

Je n’ai plus qu’à vous dire, venez, goûtez et buen provecho !

 

Pour tous renseignements, contactez-moi à l’adresse suivante :

sandra@mexique-essentiel.com

 

A bientôt !

 

Please reload

FOLLOW US
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Google+ Icon
  • Black YouTube Icon
POST RÉCENTS
Please reload

ARCHIVE
Please reload

SEARCH BY TAGS